En vue


Portraits de personnalités normandes, nominations, actualité des hommes politiques locaux ou lancés dans des campagnes sur le territoire normand

 

 

L’Orne le plus LR des départements normands 19/06/2017
En vue. L’Orne sera sans doute un des rares départements français à n’avoir pas un seul élu LREM et à avoir 2/3 d ‘élus LR. Le socialiste Joachim Pueyo a gardé son poste dans une circonscription où LREM n’avait présenté aucun candidat, ce qui atteste de son statut privilégié auprès d’Emmanuel Macron. Véronique Louwagie a réussi à être...
● Lire la suite...
Le grand chambardement en Seine Maritime 19/06/2017
En vue. Drôle de chambardement en Seine Maritime, ce département traditionnellement socialiste qui ne comptait pas moins de 8 élus PS sur 10 circonscriptions n’en compte plus qu’un seul Christophe Bouillon. Ce recul du PS s’accompagne d’une montée de LREM, ce qui n’a rien d’original mais aussi de l’arrivée de 3 communistes dont il faut dire qu’ils sont tous trois, pour des raisons complètement...
● Lire la suite...
Législatives T 2 - la participation normande 1% supérieure à la nationale 18/06/2017
En vue. Avec 36,6% le taux de participation normand à 17 h  est supérieur d'un point au taux national...un chiffre qui ne change pas grand chose à la vague de désamour qui vient de se manifester. C'est dans la très socialiste Seine-Maritime que le taux a été le plus bas avec 33,89% et ce sont l'Orne et la Manche qui ont les taux les plus élevés avec 38%.
● Lire la suite...
Fabrice Barbe DG de la CCI régionale de Normandie 12/06/2017 Fabrice Barbe DG de la CCI régionale de Normandie
En vue. Son prédécesseur, François Lemesle, parti depuis fin 2016 comme Directeur Général de l'établissement public territorial Paris Ouest La Défense, la chasse au bon profil aura duré 6 mois. Fabrice Barbe (50 ans) qui occupe désormais le poste de Directeur Général a une longue expérience de la Normandie puisqu’il a exercé cette fonction durant 11 ans,  à la tête des...
● Lire la suite...
Les législatives dans l'Orne 12/06/2017
Dans l’Orne c’est le triomphe de l’équilibre entre LR et REM tant dans la 2e que dans la 3e circonscription. Le socialiste Joachim Pueyo a été protégé puisqu’il n’avait pas de candidat REM à affronter.  
● Lire la suite...
Grand chamboulement en Seine-Maritime 12/06/2017
Le grand chambardement dans les élus et  les partis (car sur le fond on est loin d’un grand changement) prend toute sa dimension en Seine Maritime, où le jaune couleur attribuée à REM domine avec des candidats souvent en bonne position. Côté socialiste il n’y a guère que Christophe Bouillon dans la 5e qui soit en bonne position et du côté des LR c’est Agnès Firmin le Bodo qui paraît en meilleure...
● Lire la suite...
L'Eure terre de prédilection pour le FN 12/06/2017
Situation assez incroyable dans l’Eure puisque tous les ballotages opposent les candidats REM et les candidats FN. Même la 3e C détenue par Hervé Morin se retrouve avec ce duel en raison d’une confrontation à droite entre le candidat investi par le comité LR/UDI et le maintien d’une candidate LR soutenue par un quarteron local.  
● Lire la suite...
Les législatives dans la Manche 12/06/2017
Si les candidats REM tiennent le haut de pavé dans la Manche, le candidat sortant arrive le plus souvent en 2e position. Benoite Nouet et Philippe Gosselin vont avoir un matche serré dans la 1ère, le combat sera plus délicat pour Guenhaël Huet. Situation particulière dans la 3e C où le socialiste Stéphane Travert a affiché de longue date son soutien à Emmanuel Macron et avec un beau score de 46%  il pourrait se...
● Lire la suite...
Les législatives dans le Calvados 11/06/2017
Deux socialistes passent à la trappe Clotilde Valter et Isabelle Attard (EELV), les principaux duels vont se jouer dans le Calvados en les REM et les LR étant donné que Sonia de la Prévôté et Nicole Ameline sont des caciques de leur circonscription.  
● Lire la suite...
3e C. Rouen : Nicolas Huet de Barros se désiste en faveur de Jonas Haddad 09/06/2017 Jonas Haddad (à gauche) et Nicolas Huet de Barros
En vue. Si l’année 2016 a été faste pour Nicolas Huet de Barros puisqu’il fait partie des rescapés de l’incendie du bar Cuba Libre l’été dernier à Rouen, 2017 a été moins propice au succès. Il faisait partie des 257 candidats potentiels à l’élection présidentielle mais n’a pu aller au terme de son projet faute d’avoir réuni les parrainages. Après...
● Lire la suite...