NORMANDIE XXL, Votre magazine économique sur internet

En vue


Hubert Dejean de la Batie président du conseil d’administration du Conservatoire du littoral

Dernière mise à jour 29/11/2017
Hubert Dejean de la Batie

En vue. Vice-président du Conseil Régional en charge de l’environnement, maire de Sainte-Adresse, président du conseil de rivages de Normandie depuis 2016, Hubert Dejean de la Batie est un amoureux de la nature et de sa protection. Il vient d’être élu président du conseil d’administration du Conservatoire du Littoral, un établissement public qui n’existe qu’en France et qui a pour vocation de lutter contre le bétonnage des côtes et des bords des grands lacs.

Créé en 1975, le Conservatoire assure la protection de 195 000 hectares sur plus de 750 sites, représentant environ 1 600 km de rivages maritimes, soit 15 % du linéaire côtier. Son objectif est d’atteindre un tiers du littoral français afin qu'il ne soit pas construit ou artificialisé.  

Agnès Langevine, vice-présidente de la Région Occitanie et présidente du conseil de rivages Méditerranée et Philippe de Grissac, vice-président de la LPO, personnalité qualifiée, ont été élus aux fonctions de vice-présidents.

Hubert Dejean de la Batie succède à Viviane Le Dissez, et est le 10e président de cet organisme.

Le Conservatoire entend conduire résolument son action pour atteindre les deux objectifs de sa stratégie d’intervention 2015-2050 : contribuer à la préservation du « Tiers naturel littoral » et constituer un réseau de sites naturels en bon état et valorisés, partie intégrante des territoires, même si le manque de moyens financiers entrave l’acquisition des terrains.

Plus de quarante millions de visiteurs fréquentent chaque année les espaces protégés grâce au Conservatoire.

La Normandie continue ainsi la conquête des structures nationales, après Hervé Morin Président de l’association des régions de France, David Margueritte responsable de la formation de cette même association, Hubert Dejean monte la garde sur les rivages !