NORMANDIE XXL, Votre magazine économique sur internet

economie


Presstalis et Nouvelle Attitude du groupe La Poste font plateforme commune pour recycler les invendus de la presse

Dernière mise à jour 03/10/2017
G à D : Emmanuel Santocono (D.O Nouvelle Attitude), Joachim Moyse, Arnaud Dauxerre, Pascale Ghio, Philippe Dorge, Vincent Rey, Bruno Aussant (logistique Presstalis), Philippe Jacquemard (Plateformes P

Economie. La récupération et le recyclage du papier font parties des activités les mieux organisées (les papiers et cartons sont recyclés à plus de 70%) pour le plus grand bien de la nature et de l’économie. En Normandie, la papeterie d’UPM Chapelle-Darblay, auprès de Rouen, a eu un rôle de pionnier dans l’utilisation des vieux papiers. Elle en consomme encore quelque 250.000 tonnes qui viennent d’une part de la collecte sélective et d’autre part des invendus de la presse, pour fabriquer du papier journal.

Une initiative originale a rapproché, Presstalis le géant de la distribution de la presse en France (c’est le nouveau nom depuis 2009 des NMPP), de Nouvelle Attitude une branche du groupe La Poste qui, en quête de diversification, s’est lancé dans le tri des vieux papiers aidant ainsi à l’insertion de personnel en difficulté.

Privilégier les circuits courts

Première étape de ce circuit court, Presstalis récupère les invendus des points de vente des dépôts de Lille, Crépy, Amiens, Versailles et Rouen, les achemine vers la plateforme de Saint-Etienne-du-Rouvray près et les contrôle pour le compte de ses clients éditeurs.

Deuxième étape, Nouvelle Attitude trie les invendus selon la qualité de papier pour les revendre à la papeterie d’UPM Chapelle Darblay qui en fera de la pâte à papier et du papier journal neuf.

André Poiret a assisté pour normandiexxl, le 22 septembre dernier, à l’inauguration de cette nouvelle plateforme sous l’égide du président de Presstalis,  Vincent Rey, de Pascale Ghio Directrice générale de Nouvelle Attitude  du groupe La Poste et de Philippe Dorge directeur général adjoint du groupe La Poste.

Forte densité de personnalités locales au m²

Cette cérémonie à laquelle participaient plusieurs députés, Hubert Wulfranc (PCF) ancien maire de Saint-Etienne-du-Rouvray et Damien Adam (LREM), le maire de Saint-Etienne-du-Rouvray Joachim Moyse et de quelques personnalités locales telles que Pascal Houbron Conseiller régional de Normandie, Maire de Bihorel, Bertrand Bellanger Vice-Président du Conseil Départemental ou encore le Directeur Général du Groupe Paris-Normandie Frédérick Cassegrain. Arnaud Dauxerre Responsable achats UPM et Conseiller municipal de Bois-Guillaume représentait le Groupe UPM.

Dans l’assistance fournie nous pouvions également rencontrer des représentants logistiques et opérationnels de Presstalis, des encadrants et responsables de différents sites de Nouvelle Attitude et des responsables et représentants syndicaux de UPM Chapelle Darblay.

Economie circulaire et insertion

Cette nouvelle plateforme est la cinquième ouverte par Nouvelle Attitude depuis 2007 et trouve son fondement dans l’idée d’inscrire économie circulaire et insertion dans un même objectif au travers le développement de collectes et de tri des déchets en provenance des bureaux.

La toute première installation a débuté en 2007 à Coignières (78) de façon artisanale, par la suite elle a été transférée sur Buc pour inscrire son activité dans un schéma industriel.

Depuis, d’autres plateformes se sont créées à Corbas (Lyon), Tours, Rognac (Marseille), Tours et la toute dernière à Saint-Etienne-du-Rouvray.

La particularité de ce nouveau site est d’accueillir plusieurs activités : Presstalis pour la préparation et la distribution principalement en fin de nuit des journaux magazines vers les kiosques à journaux et Nouvelle Attitude pour la gestion des retours des invendus ; les équipes de Nouvelle Attitude identifient et renvoient, après reconditionnement, jusqu’à 30 % des imprimés vers les éditeurs qui ont demandé à recevoir leur publication en retour. Pour le reste, les invendus sont préparés en vue de leur recyclage dans la fabrication de papier neuf sur le site industriel papetier UPM Chapelle Darblay situé à Grand Couronne. 

Toutes ces opérations sont effectuées en circuit court, le chargement des bennes d’évacuation est effectué de manière automatisée, et sécurisée.

Les papiers de bureau aussi

La proximité immédiate d’une plateforme industrielle du courrier du Groupe La Poste permet aussi de traiter un autre flux de papier constitué par des papiers bureautiques collectés par les postiers dans le cadre de l’offre Recy’Go : Cette offre consiste en la collecte des papiers à recycler collectés dans les entreprises dans le cadre d’une logistique optimisée après la dépose du courrier.

Le site est également équipé d’une zone de réception et de traitement très sécurisée des déchets papier devant rester confidentiels.

La direction de Presstalis, séduite par l’expérimentation imaginée avec Nouvelle Attitude il y a un an et qui a débuté début mai sur St Etienne du Rouvray envisage de la dupliquer très prochainement dans la région de Limoges, et plusieurs autres sites seraient à l’étude…

Le site est également équipé d’une zone de réception et de traitement très sécurisée des déchets papier devant rester confidentiels.

André Poiret Consultant en logistique

Carton pour recyclage des papiers de bureau