NORMANDIE XXL, Votre magazine économique sur internet

collectivités


Evreux Portes de Normandie/ Pays de Conches : la grande remise en forme grâce au contrat de territoire

Dernière mise à jour 06/09/2017

Collectivités. La Région a choisi de favoriser le développement des territoires ruraux et des villes moyennes, ensembles qui ont été souvent oubliés pour favoriser le développement des grandes villes. La méthode adoptée est celle du contrat, la Région vient de signer son 4e avec le territoire d’Evreux Portes de Normandie et le Pays de Conches. On assiste à une montée en puissance de cette démarche puisque le contrat du Pays de Falaise portait sur 11 millions d’euros, celui du pays du Perche sur 15 millions d’euros, celui sur le bocage ornais sur 29 millions d’euros, cette fois, on change d’échelle, avec 250 millions d’euros.

On change aussi complètement d’échelle géographique puisque l’ensemble formé par ces deux territoires représente une population de 125.000 habitants, regroupe 89 communes sur une superficie de 790 km².

De 2015 à 2017 les montants sont passés de 100 à 250 millions d’euros

C’est dès 2015 que Guy Lefrand président de l’agglomération d’Evreux et Alfred Recours maire de Conches  avaient décidé de s’unir au sein d’un Syndicat Mixte et avaient signé un contrat. « Ce dernier prévoyait un peu plus de 100 millions d’euros investissements. Nous en sommes aujourd’hui à près de 250 millions pour ce nouveau contrat 2017-2021. C’est un effort financier sans précédent, c’est un investissement historique. C’est un véritable plan Marshall » clame Guy Lefrand. Sur les 250 millions d’euros mobilisés 31,6 viennent de la Région Normandie (contre 10 de prévus en 2015) et 24 du département de l’Eure (contre 7 prévus antérieurement). Une somme importante dont Pascal Lehongre souligne qu’elle a pu être dégagée grâce à une gestion financière courageuse : « en deux ans nous avons ramené de la cohérence et de la solidité budgétaire au département ».

Le Président de la Région Hervé Morin rappelle que : « ce sont au total plus de 300 millions d’euros qui seront investis par la Région pour accompagner les projets structurants et facteurs de développement pour les territoires normands sur la période 2017-2021. »

250 millions d’euros pour quoi faire ?

Dans la série de portraits des centres bourgs normandiexxl a déjà présenté les grands projets de développement d’Evreux et de son agglomération, ce contrat permet d’en aborder la réalisation qui vise à doter la ville d’une dimension touristique qu’elle n’a pas encore acquise avec un accent sur les structures pour la santé et le bien-être. Un projet qui veille aussi à assurer un cadre propice au développement économique des entreprises et à doter ce territoire des équipements et des services publics indispensables

La reconversion de l’ancien hôpital Saint Louis d’Evreux 

Ce sont au total près de 14 millions d’euros qui seront investis dans le projet Saint-Louis qui permettra aux 710 étudiants de se former dans des conditions optimales (570 étudiants infirmiers, 120 élèves aides-soignants et 20 auxiliaires de puériculture). Au programme :

Construction d’un nouvel IFSI/Institut de Formation en Soins Infirmiers (Région : 9,6 millions d’euros et 710 000 euros au titre du Fonds Friche pour la démolition)

Création d’un parking Silo (Région : 3,6 millions d’euros ;  Département : 1 million d’euros)

Equipements sportifs

Construction d’un centre aquatique à proximité de la ville centre (Région : 4,25 millions d’euros ; Département : 850 000 euros)

Construction d’une salle de sport à Nétreville (Région : 4,08 millions d’euros ; Département : 4,25 millions)

Conches en Ouche culture, sport, santé

Transformation d'une friche hospitalière de Conches en Ouche en pôle multi-activités : Musée du Verre, Pôle numérique et centre de santé (Région : 750 000 euros, Département : 1 million d’euros)

Renforcement du Pôle Equestre - création hébergement de la Communauté de communes de Conches (Région : 92 500 euros ; Département : 150 000 euros).

En résumé. Au total, la Région Normandie s’engage à accompagner 32 projets d’investissement pour un montant total d’intervention estimé à 31,6 millions d’euros dont 7,131 millions d’euros au titre du Fonds Régional d’Aménagement et de développement du Territoire (FRADT).

Le Département de l’Eure prévoit d’accompagner 36 projets d’investissement pour un montant total d’intervention estimé à 24 millions d’euros.

Les collectivités locales du territoire, EPCI et communes maîtres d’ouvrages s’engagent à hauteur de plus 194,6 millions d’euros. .

Guy Lefrand heureux brandit le contrat il est entouré d'Alfred Recours, d'Hervé Morin et de Pascal Lehongre