NORMANDIE XXL, Votre magazine économique sur internet

En vue


L’Eure monocolore

Dernière mise à jour 19/06/2017

En vue. L’Eure marche d’un seul pas, celui de LREM, il y avait précédemment 2 socialistes et 3 LR, il n’y a plus que des LREM. Ce département qui avait pour caractéristique lors du 1er tour d’avoir  systématiquement un ballotage LREM / FN n’a pas élu un seul candidat du Front National. La circonscription guettée par les médias, celle de Bruno Le Maire l’a gratifié de près de 70% des voix, autrement dit il ne risque pas de perdre son poste de ministre pour cause de non réélection.

Sébastien Lecornu, président du département de l’Eure qui tire plus vite que son ombre, après avoir regretté la faible participation trouve deux raisons de se réjouir : « Ma première satisfaction,  c'est de constater qu'il n'y aura aucun député du Front National issu des rangs de l'Eure dans la future Assemblée Nationale. C'est pour moi un vrai soulagement mais l'échec des candidats LR dans ce scrutin doit obliger le parti à s'interroger en profondeur et à revisiter complètement sa ligne politique. 

Ma seconde satisfaction est plus personnelle, c'est la large réélection de Bruno Le Maire dans la 1ère circonscription de l'Eure. J'ai toujours eu la conviction que la popularité de Bruno était intacte et l'Eure peut se réjouir de compter dans ses rangs un député qui est aussi un grand homme d'Etat. »