NORMANDIE XXL - Le magazine économique sur internet

collectivités


Dispositif ANTS…des fourmis pas trop laborieuses

Dernière mise à jour 30/01/2018
Véronique Louwagie

Collectivités. L’Agence Nationale des Titres Sécurisés, avec pour sigle ANTS s’associe toujours dans mon esprit aux fourmis dont c’est le nom en anglais. Rapprochement a priori très positif puisque la fourmi symbolise le labeur méthodique et obstiné…malheureusement il n’en est rien et ce service qui veut précipiter les Français dans l’informatisation cumule les dysfonctionnements.

Véronique Louwagie députée LR de l’Orne, au 4e rang des parlementaires de l’Assemblée Nationale pour son activité (372 interventions dans l’hémicycle, 204 amendements proposés), véritable fourmi,  est intervenue auprès de Bruno Le Maire, Ministre de l'économie et des finances au sujet de la mise en place de ce dispositif de dématérialisation de tous les titres sécurisés dit ANTS.

Problèmes d’immatriculation

Dans un souci de dématérialisation des services, l'administration s'est dotée, en lieu et place de ses locaux, d'un site internet gérant l'ensemble des demandes et réclamations relatives notamment aux activités de conduite, dont les cartes grises. Le site de l'ANTS, seul lieu de  démarches, se retrouve toutefois souvent bloqué, injoignable tant par téléphone que par email. Nombre de particuliers et professionnels se  retrouvent dans des situations inextricables, et notamment concernant les demandes relatives au certificat d'immatriculation. Cela va également jusqu'à entraîner un risque de blocage de l'activité des écoles de conduite. Cette situation de blocage se rencontre dès l'inscription au permis de conduire ce qui vient rallonger les  délais.

 Poids lourds bloqués

Cela est encore plus problématique pour les entreprises utilisant les poids lourds pour leur activité, l'entrée en formation des chauffeurs étant elle aussi retardée. Avec des démarches qui ne peuvent être effectuées en amont, sur le site de l'ANTS, ce sont les plannings des écoles de conduite qui sont impactés et vidés. Les particuliers aussi, y perdent en mobilité, notamment dans le cadre de l'emploi. Véronique Louwagie souhaite : « connaître les intentions du Gouvernement concernant une éventuelle évaluation des réponses aux demandes formulées auprès de l'ANTS, et une mise en place de  mesures de correction afin de rétablir la pérennité et la stabilité de l'ensemble de la situation ».

Je pense que vous connaissez aussi tous autour de vous des personnes qui subissent des attentes interminables pour l’obtention de leur carte d’identité ou de leur passeport.

L’informatisation à marche forcée telle qu’elle se pratique actuellement loin d’accélérer les processus, les freine considérablement, confond vitesse et précipitation et de plus laisse sur le côté du chemin ceux pour lesquels l’informatique reste du chinois.