economie


5.280 demandeurs d’emploi en moins sur 4 mois en Normandie

Dernière mise à jour 24/01/2018
4 mois de suite de décrue du chômage en Normandie en catégorie A

Economie. Quatrième mois de suite de baisse du chômage en Normandie pour la catégorie A. Depuis septembre, le recul cumulé concerne 5.280 chômeurs. Sans doute le reflux pour décembre ne concerne-t-il que 370 personnes mais la tendance baissière se poursuit et c’est l’essentiel. Qu’il s’agisse de la baisse mensuelle ou la baisse annuelle, de la catégorie A ou de l’ensemble ABC, les performances normandes sont meilleures que les résultats nationaux.

En catégorie A, sur un mois le chômage en Normandie recule de 0,2% et en France de 0,1% et sur un an la performance normande est de –1,2%, alors que pour la France elle n’est que 0,5%.

Situation analogue pour les demandeurs d’emplois A,B,C avec sur un mois –0,3% pour la Normandie alors que la France se contente de la stabilité. Sur un an les chiffres restent en progression mais là encore elle moins marquée pour notre Région.

La Seine-Maritime sauve la mise

La situation des différents départements est très diverse et assez inhabituelle dans les variations sur un mois. En fait c’est le recul du chômage en Seine-Maritime qui sauve la situation, dans ce département le plus peuplé et le plus industriel, le chômage en catégorie A recule de 1,2% sur un mois. C’est en fait le seul département où le chômage baisse, il grimpe dans le 4 autres départements et le record est atteint dans le Calvados avec une progression de 1,4%.

Sur un an c’est la Manche qui se distingue avec un recul du chômage de 3,2%.

Les jeunes très favorisés

Dans les moins de 25 ans, sur un an, le chômage recule de 3,8%, la segmentation est très importante selon le sexe, la baisse atteint 6,2% pour les hommes et se limite à 1,1% pour les femmes. Pour les plus de 50 ans la situation s’est améliorée par rapport au passé et une légère baisse s’amorce, sur l an elle atteint –0,1%.

Catégorie A, la Seine-Maritime enregistre la meilleure performance