collectivités


Caen - Portsmouth : une amitié continue et renouvelée depuis 30 ans

Dernière mise à jour 29/11/2017
Affiche d'une exposition qui vient de se tenir au château de Caen sur la conquête de la Normandie par les Anglais

Collectivités. Située à quelque 200 km de Caen, de l’autre côté de la Manche, Portsmouth est finalement plus proche que Paris (234 km). La traversée, il est vrai dure 5 h. La proximité des deux villes s’est cruellement concrétisée lors du débarquement du 6 juin 1944. Les plages de la ville anglaise, et le port ont été les points d'embarquement pour le débarquement en Normandie. Southwick House, juste au nord de Portsmouth, a été choisie comme siège pour le commandant suprême des forces alliées, le général américain Dwight Eisenhower, au cours du débarquement.

Si le Débarquement a lieu le 6 juin, Caen ne sera libérée que le 20 juillet car les forces allemandes s’y étaient concentrées, les troupes britanniques et canadiennes firent alors leur entrée.

Naissance de la charte

Ce n’est qu’en 1985, que Ian Gibson, leader du Conseil municipal de Portsmouth et Jean-Marie Girault, maire de Caen, annoncent leur volonté commune d’établir une coopération entre les deux villes dont la mise en œuvre s’officialise alors en 3 grandes dates :

· 6 juin 1986, pacte d’amitié signé entre les deux villes,

· 5 juin 1987, signature de la charte de jumelage à Portsmouth

· 6 juin 1987, signature de la charte de jumelage à Caen.

Renouvellement de la charte

La signature officielle du renouvellement de cette convention vient d’avoir lieu avec la signature récemment par Joël Bruneau, maire de Caen, et Ken Ellcome, Lord Maire de Portsmouth de la charte renouvelée.

La coopération entre Caen et Portsmouth s’articule autour de 4 grands axes :

1. les échanges institutionnels,

2. la valorisation touristique des deux destinations,

3. les actions pédagogiques, culturelles et sportives,

4. les échanges d’expertises et de bonnes pratiques.

Cette nouvelle convention de coopération va notamment renforcer la valorisation touristique des deux destinations. En effet, les deux villes sont liées par une connexion maritime unique en Europe, elle doit être encore renforcée au vu du potentiel touristique qu’elle représente. Cela va par exemple se traduire par

- un partenariat renforcé avec la Brittany Ferries pour inciter les Caennais à découvrir Portsmouth et l’Angleterre : tarifs préférentiels négociés par la Ville, jeux concours,

- un travail conjoint avec l’Office de Tourisme pour travailler sur des actions de promotion réciproques, à l’occasion d’évènements et temps forts de part et d’autre.

Les actions pédagogiques, culturelles et sportives vont également être renforcées : échanges avec les écoles , accueil d’un jeune de Portsmouth en emploi saisonnier en août à Caen, et réciproquement d’un jeune Caennais à Portsmouth à la même période, coopération entre le Mémorial et le Musée du Jour-J de Portsmouth qui doit bientôt rouvrir au public, échanges entre équipes municipales sur Les Courants de la Liberté et la Great South Run.