tourisme & culture


Création de l'Etablissement Public de Coopération Culturelle "French Lines & Compagnies, Patrimoine Maritime et Portuaire »

Dernière mise à jour 16/10/2017

Culture. Emmanuelle Dormoy, vice-présidente culture et patrimoine, a présenté le projet pour French Lines une association patrimoniale, qui détient et gère le patrimoine des grandes compagnies maritimes françaises (principalement la Transat et les Messageries). Ce patrimoine est composé d’archives papiers, de photos (exceptionnelles) et de films, de mobilier et d’œuvres d’art. L’ensemble vaut des millions d’euros, et sa gestion n’est pas durablement à la mesure d’une association, de plus en plus fragile.

L'Association French Lines a été créée, en octobre 1995, par la Compagnie Générale Maritime (C.G.M.) et la Société Nationale Corse Méditerranée (S.N.C.M.) pour assurer la conservation, la restauration et l'ouverture au public le plus large de leur patrimoine historique, hérité notamment de la Compagnie Générale Transatlantique et des Messageries Maritimes.

Initialement soutenue financièrement et matériellement par les deux structures fondatrices, l'association a progressivement bénéficié de l'appui de la région ex Haute-Normandie, de la Ville du Havre, du Grand Port Maritime du Havre qui a mis à sa disposition les locaux abritant ses collections, de l'Etat à travers des subventions du ministère des transports et de celui de la culture, ainsi que d’autres collectivités territoriales.

Aujourd'hui, forte d'une collection exceptionnelle en Europe, voire dans le monde, avec ses 6 km d'archives historiques, ses 32.000 objets et œuvres d’art dont une centaine de maquettes et affiches classées au titre des Monuments Historiques, ses 80.000 photos, ses nombreux films et sa bibliothèque rassemblant plusieurs milliers de volumes et périodiques, French Lines organise des expositions à portée internationale, gère un centre de consultation de ses archives, numérise celles-ci ainsi que ses photos et films, contribue à de nombreux ouvrages et événements relatifs à l'histoire et au patrimoine maritimes et portuaires. Après 22 ans de travail persévérant, l'association a acquis une expertise incontestable dans son domaine et une vraie reconnaissance scientifique internationale.

Pour pérenniser cette expertise et assurer la préservation à long terme de ce patrimoine sans équivalent, la Région de Normandie et la Ville du Havre souhaitent créer un Établissement Public de Coopération Culturelle (EPCC) par transformation de l'association French Lines.

Cet EPCC aura pour mission de conserver, valoriser et promouvoir l'histoire et le patrimoine de la marine marchande française, de ses compagnies et de ses ports en les diffusant auprès du public le plus large, en France et à l'étranger. A ce titre, il assurera notamment la programmation d'activités culturelles, scientifiques et pédagogiques.

Pour Hervé Morin, Président de la Région Normandie, « le nouvel établissement sera un outil d'attractivité touristique et culturel pour la région Normandie et notamment pour la ville du Havre. Il nous appartient maintenant de permettre une réelle mise en lumière des collections à la hauteur de leur valeur. »