En vue


Décès de François Digard ancien maire de Saint Lô

Dernière mise à jour 30/07/2017
François Digard

En vue. Grande émotion dans le Cotentin à l’annonce du décès de François Digard dans la nuit du 29 au 30 juillet, à l’âge de 68 ans des suites d’une longue maladie.

Ce conseiller en publicité RPR qui deviendra UMP aura été maire de Saint-Lô de 1995 à 2014.

Il a été conseiller régional de Basse-Normandie dès 1986. Lors des élections régionales de 2010, François Digard est candidat sur la liste de la majorité présidentielle (UMP-NC-CPNT) conduite par Jean-François Le Grand. La liste ayant été battue, François Digard siège dans l'opposition au sein du groupe UMP qui compte 12 élus.

Il a été secrétaire général de la Manche du RPR puis président du comité départemental de l'UMP durant 30 ans, entre 1977 et octobre 2007 avant de laisser sa place à Philippe Gosselin.

Pour Philippe Gosselin, député de la Manche, " Ce n’est pas seulement l’ancien maire de Saint-Lô pendant 19 ans qui disparaît, mais une figure incontournable de la Manche et de la Normandie de ces 40 dernières années. Personne n’incarnait mieux Saint-Lô que François. Les deux étaient inséparables. "

Le président du Conseil départemental de la Manche, Philippe Bas, déclare : « J’éprouve aujourd'hui une immense peine à l’annonce du décès de François Digard qui était mon ami. Le grand gaulliste qu'il était, loyal, fidèle, intègre, patriote, a marqué l’histoire de Saint-Lô, ville pour laquelle il a donné toute son énergie et mobilisé toutes ses forces. »