En vue


Journées sportives internationales maritimes : avec l’ASMP, Rouen tient toujours le flambeau

Dernière mise à jour 24/07/2017
La sympathique équipe de l'ASMP au centre Yves Michel

En vue. Fin mai, pour la 39ème édition annuelle depuis l’après-guerre, des marins en escales aux terminaux du port de Rouen se sont sportivement et amicalement affrontés : basket ball, tennis de table, badminton, tir à l’arc ont mis aux prises dans une belle ambiance, à Petit-Quevilly, des Russes du Sloman Producer, des Chinois du Maple Fortitude, des Philippins du Voorneborg et de l’Apogee Endeavour, ainsi que des « gens de terre » du monde portuaire rouennais. Ces Journées sportives internationales maritimes et portuaires soutenues entre autres par 29 entreprises de la région rouennaise étaient cette fois organisées par la toute jeune Association Sportive Maritime et Portuaire (ASMP, loi de 1901).

L’ASMP permet donc à Rouen de demeurer la seule cité portuaire de France à perpétuer cette occasion de rencontres humaines entre marins marchands et travailleurs terriens. Normandie XXL le rappelait en juin 2016 : ces vingt dernières années, plus de 1000 marins du monde ont participé à ces Journées extraordinaires.

Le relais assuré

A Rouen, l’ASMP prend avec succès le relais de l’AGISM (Association pour la Gestion des Institutions Sociales Maritimes) qui gérait notamment les Maisons des gens de mer. Créée en 1946, dans le souffle de la Libération,  alors que les marins étaient nombreux et leurs escales longues, l’AGISM a cessé toute activité le 30 juin 2016. Des anciennes Maisons sont devenues des hôtels à gestion privée, comme au Havre. A Rouen, une poignée de passionnés et des bonnes volontés – entreprises privées de la communauté portuaire, Pilotage de la Seine, Coopérative de lamanage Rouen-Dieppe, Grand Port Maritime de Rouen, Union Sportive Quevilly-Rouen, ville de Petit-Quevilly – se préparaient depuis plusieurs mois à assurer la pérennité des Journées, autour d’une véritable cheville ouvrière : Yves Michel.

Yves Michel, arrivé sur le port de Rouen en 1959 chez Jules Roy (descendance: Schenker France), de 1975 à 2003 à l’armement Marfret, appartenait au comité local de l’AGISM dès 1976. Président de la jeune ASMP, ce vétéran plein de verve est aujourd’hui entouré de trois vice-présidents : Yves Bonvalet (carrière chez Delmas), Julien Maïtia (président de Provermarine Shipping) et François-René Labous, pilote de la Seine. Le président Michel est assisté de son épouse Ghislaine, secrétaire et trésorière de l’association.

Au service des entreprises portuaires

« Il y a à l’ASMP des gens âgés de la quarantaine, mais la question de la relève n’est pas à négliger, car ces hommes ont tous leurs propres responsabilités professionnelles » note Yves Michel.

Quoiqu’il advienne, l’ASMP ne compte pas limiter son action à l’organisation des Journées sportives internationales maritimes et portuaires. « Nous sommes à la disposition des entreprises du monde maritime, fluvial et portuaire en priorité, pour organiser avec elles, forts de notre expérience et de nos contacts, des événements sportifs, explique Yves Michel. Par exemple, une randonnée cycliste de cohésion d’entreprise. Sans demander trop, sans volonté de business. Avec avant tout le double objectif de liaison entre gens de mer et de terre, et de resserrement des liens entre les composantes du milieu portuaire. »

Et rendez-vous fin mai 2018 pour une 40ème (édition) rugissante…

François Henriot

ASMP, contact : tél. 02 76 49 93 18 et 06 16 33 84 00, courriel asmp2017@gmail.com