collectivités


CD 27 : 61 millions d’euros pour les maisons de retraite médicalisées

Dernière mise à jour 19/06/2017
Sébastien Lecornu

Collectivités. Lors de la session de ce jour le Conseil Départemental comptait parmi ses membres deux nouveaux députés, Marie Tamarelle Verhaeghe et Bruno Questel, tous deux du groupe LREM. Une belle moisson pour cette assemblée.

Parmi les 1658 pages des dossiers de l’ordre du jour il faut bien faire un choix, alors cap sur les maisons de retraite puisque le Conseil Départemental a choisi d’y consacrer un Plan Pluriannuel d'Investissement (PPI) 2017-2021de 61 millions d’euros pour restructurer ou reconstruire des Etablissements d'Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes (EHPAD). 

Le président Sébastien Lecornu fait un constat bien inquiétant : « En arrivant aux commandes de l'exécutif départemental en 2015, la nouvelle majorité a constaté  un important déficit d'investissements sur les (EHPAD). Conséquence de ce manque d'investissements depuis une quinzaine d'années, l'Eure compte quelques établissements vétustes, peu accessibles, aux normes non-respectées, avec des chambres à 2 voire 3 lits et des sanitaires encore collectifs ! »

Certains EPHAD sont en si mauvais état que la commission de sécurité du Service Départemental d'Incendie et de Secours (SDIS) a même parfois dû rendre un avis défavorable. Dans ce contexte, les conditions d'accueil des personnes âgées, mais aussi les conditions de travail du personnel, sont fortement dégradées dans certains établissements.

Trois opérations majeures

Pour sortir de cette situation inacceptable, le Président du Département Sébastien Lecornu a proposé l'adoption d'un Plan Pluriannuel d'Investissement (PPI) d'un montant global de 61 millions d’euros qui a été voté ce matin en session plénière du Conseil départemental de l'Eure.

Ce PPI EHPAD 2017-2021 du Département de l'Eure prévoit trois opérations majeures : 

  • Le Centre Hospitalier Les Andelys : Situé dans un bâtiment du XVIIIème siècle, cet EHPAD de 160 lits est fortement contraint en termes d'architecture avec 8 chambres triples et 50 chambres doubles. De plus, certaines chambres ne disposent pas de leur propre salle de bain. Le projet consiste en une reconstruction totale sur un autre site estimé à 21,75 millions d’euros
  • L'EHPAD de Pacy-sur-Eure : Situé sur un site en ville, l'EHPAD de Pacy-sur-Eure est composé de 3 bâtiments. Il dispose de 58 chambres doubles, 2 chambres triples et certaines chambres n'ont pas de salle de bain. Le projet de reconstruction se monte à 21 millions d’euros.
  • - L'EHPAD du Centre Hospitalier de Verneuil-sur-Avre : actuellement en fonctionnement sur 2 sites distincts, l'EHPAD va regrouper les lits du bâtiment le plus vétuste ("La Vannerie", 72 lits) sur le site de l'hôpital ("La Vernoline"). En tant que membre de la Communauté d'établissements du Sud de de l'Eure, cet EHPAD va disposer d'une cuisine centrale et de locaux logistiques, pour une mutualisation avec d’autres établissement. Le montant de ces différents projets est estimé au total à 15,46 millions d’euros.

Ce plan de 61 millions d’euros sera cofinancé par le Département (7.5 millions d’euros), l'Agence Régionale de Santé, les établissements mais aussi la Région Normandie qui va injecter 2 millions d’euros dans les travaux de l'établissement de Bernay (3 millions d’euros). « Le Département attend d'ailleurs de la Région, qu'elle ne cantonne pas son soutien au seul établissement de Bernay et ce dans un souci de traitement équitable entre les territoires » petite remarque à destination de l’Abbaye aux Dames !