economie


Climat des affaires : de bons indicateurs pour le mois de mai en Normandie

Dernière mise à jour 16/06/2017
Sur deux ans on assiste à une véritable retournement de situation

Economie. Bonnes nouvelles du côté de l’indicateur du climat des affaires (ICA) publié par la Banque de France. Qu’il s’agisse des activités liées à l’industrie ou aux services marchands, les indicateurs progressent à la fois par rapport au mois précédent et sur un an. Les scores normands sont égaux à ceux de la France pour l’industrie et la dépassent largement pour les services.

Pour le mois de mai, le secteur industriel se situe en Normandie, au même niveau que celui de la France (105) soit au-dessus de la moyenne sur la longue durée qui s’établit à 100. Sur un an il bénéficie d’une forte progression de 6 points et il progresse aussi par rapport à avril.

Le graphique montre que sur deux ans on constate un renversement complet de tendance, jusqu’en juillet 2016, l’activité s’est traînée lamentablement au-dessous de la ligne 100 aussi bien pour la Normandie que pour la France. Puis le décollage s est amorcé progressivement et si la Région et le Pays n’ont pas toujours progressé au même rythme, ils se rejoignent tous deux au même niveau en mai 2015.

Le regain d’activités de l’industrie a concerné tous les secteurs : transports et électronique ont continué sur leur lancée d’il y a plusieurs mois alors que l’alimentaire et les boissons bénéficient d’une reprise. Même dans le lait où l’agitation sociale se manifeste, la Banque de France constate que les mises en fabrication se sont accélérées sous l’effet du dynamisme des marchés à l’export et, dans une moindre mesure, du marché français. Si les carnets de commandes restent inférieurs au niveau souhaité, les perspectives restent favorables.

Même les secteurs affectés par une baisse tendancielle sur la longue durée comme la chimie, le papier carton, l’imprimerie voient leurs carnets de commandes s’améliorer et leur niveau de stock baisser.

La vie des services en Normandie est en partie liée à la saisonnalité du tourisme

Révolution dans les services

On assiste à une vraie révolution dans les activités de services en Normandie avec un ICA à 111 qui situe pour mai de cette année à 10 points de plus que le chiffre national et sur un an la progression normande est de 6 points. La bonne météo de la 2e quinzaine de mai aura favorisé le tourisme avec une nette remontée des activités liées à l’hébergement

Malgré le grand nombre de jours fériés du mois de mai, les volumes transportés sont en augmentation ce qui a bénéficié au fret routier

Le seul secteur qui connaisse un tassement est celui du commerce de gros dont les données ne sont communiquées que pour le 1er trimestre de 2017, avec des stocks en progression et des carnets de commandes jugés insuffisants par les professionnels.