tourisme & culture


Les rendez-vous du Parc de Boucles de la Seine

Dernière mise à jour 14/06/2017

Culture. Le soleil et la belle lumière normande incitent à se plonger dans la nature et c’est le moment de penser aux Rendez-vous du Parc un nouveau concept pour favoriser la découverte du territoire des 77 communes qu’il regroupe autour de la Seine et mieux comprendre les enjeux du développement durable.

Samedi 24 juin, à 10h « à la recherche du papillon Miroir », sur le site des Mannevilles de la Réserve naturelle nationale du marais Vernier.

Le Miroir, Heteropterus morpheus, est un papillon de petite taille (16-18 mm) avec le dessus brun-noir, légèrement taché de jaune. Le revers de l’aile est très caractéristique avec ses grandes taches blanches entourées de noir, qui évoquent une multitude de miroirs. La présence de Molinie bleue, une plante vivace qu’il utilise pour y pondre ses œufs, lui est indispensable. Le Miroir s’épanouit dans la partie tourbeuse du marais Vernier, un des seuls endroits où il est présent dans la région, l’unique en vallée de Seine

Dimanche 25 juin, à 13h30, « à la découverte des fruits »

Le Parc est engagé dans la sauvegarde et la préservation de savoir-faire liés à l’arboriculture et à l’artisanat pour maintenir le patrimoine paysager et une identité caractéristique de la vallée de la Seine. C’est ainsi qu’est née la route des fruits, qui part de la Maison du Parc et longe la Seine en direction de Duclair, traversant les boucles de Jumièges et d’Anneville-Ambourville. Elle valorise l’arboriculture, les vergers et favorise les circuits courts par vente à la ferme.

Isabelle Vauchel, en charge du tourisme durable vous mènera sur le circuit pédestre, accompagnée d’ânes bâtés sur deux kilomètres, dans les vergers de l’exploitation arboricole de Sandra Vergught. L’après-midi se poursuivra en car, avec les visites du pressoir de la « Ferme de la cheminée tournante» et des « Vergers Annevillais », l’exploitation d’Éric Lefebvre.

L’après-midi se conclura par un goûter à la ferme de Sandra Vergught.  

Jeudi 29 juin, à 17h « Cohabiter avec la biodiversité », sur le site de Jumièges

Comment la biodiversité et le patrimoine culturel peuvent-ils être intégrés au développement d’un territoire, voire en être les piliers ? Comment concilier préservation de la biodiversité et développement urbain ? Jumièges possède un patrimoine bâti exceptionnel, avec son abbaye séculaire notamment, ainsi qu’une richesse écologique importante avec, en particulier, une colonie de chauve-souris qui a élu domicile dans les souterrains de l’abbaye. Visite en compagnie d’Astrid Bigault-Dam, urbaniste du Parc.

Inscription obligatoire sur le site www.plu-metropole-rouen-normandie.fr ou par téléphone au 02 35 52 92 08

Vendredi 7 juillet, à 18h « voyage au centre de la tourbe ! »

Le marais Vernier est la plus grosse tourbière de Normandie et une des plus importantes de France. La tourbe est surtout un sol exceptionnel qui accueille une biodiversité qui l’est tout autant. Par exemple, c’est sur la tourbe que vit la Rossolis intermédiaire, une plante carnivore. La tourbe n’est pas seulement le terreau d’un patrimoine naturel exceptionnel, elle a, aussi, une valeur archéologique pour l’histoire de notre région. Étant donné qu’elle ne se décompose pas, il est possible de remonter le temps en examinant le sol, par sondage de surface à l’aide d’une tarière, ou par fosse pédologique, creusée au cœur du site des Mannevilles. Loïc Boulard, conservateur de la Réserve Naturelle Nationale du marais Vernier, animera ce Rendez-vous.

Ajoutez à cela tous les mercredis de juillet et d’août des visites guidées à 14h à 17h à Ste Opportune la Mare, des fleurs innombrables, des vaches écossaises et chevaux camarguais vous attendent.

Renseignements et réservations :  Tél : 02.35.37.23.16

Internet : www.pnr-seine-normande.com - Mail : contact@pnr-seine-normande.com

Papillon miroir