tourisme & culture


Louis Beuve, Normand avant tout

Dernière mise à jour 14/06/2017

Culture. Louis Beuve (1869 – 1949) originaire de la région de Lessay (Manche) écrivain et poète fait partie de ceux qui ont tenté de retrouver l’originalité et l’identité de la culture normande. Cette dernière lui a cruellement manqué quand il était commis de librairie à Paris. Revenu dans le Cotentin, il a été directeur du journal de Saint-Lô, Le Courrier de la Manche, jusqu’en 1944, époque de la destruction de la ville, de sa maison et des locaux du journal par les bombardements américains. Il avait trouvé pour désigner ce drame inutile le nom de « graunde breûlerie ». Il se tourna aussi vers le passé nordique de la Normandie et étudiant l’histoire et les coutumes des Normands, et fonda dans ce but une association nommée « le Souper des Vikings ».

Céline Guénolé est partie à la recherche de ce Normand oublié. Elle a travaillé à partir d’une somme exceptionnelle de documents inexploités ou totalement originaux, complétée d’une iconographie très largement inédite. Cette étude éclaire des pans entiers de la vie du poète restés méconnus jusqu’ici. Elle montre une existence tout entière vouée à la Normandie.

Mal dans son siècle, toute sa vie tourmenté par une inguérissable nostalgie, Louis Beuve s’est voulu le passeur de mémoire d’un monde à l’agonie.

Figure majeure du régionalisme normand suivant l’exemple de Frédéric Mistral en Provence, il a, avec ferveur, rêvé d’une renaissance de la Normandie. Semeur d’idéal, créateur d’utopies, il a soulevé enthousiasme chez les uns, exaspération chez les autres.

Dérouler l’itinéraire singulier de ce normanniste emblématique, c’est aussi retracer les aventures collectives qui l’ont captivé, telles le Bouais-jan, le Pou Qui Grimpe ou les Soupers des Vikings. C’est également partir à la rencontre des nombreux compagnons de route et amis, écrivains ou artistes qui ont profondément marqué sa vie : Alfred Rossel, François Énault, Louise Read, Joseph Quesnel, Charles-Théophile Féret, Jean Adigard des Gautries, Georges Laisney, Lucien Goubert, Edmond-Marie Poullain et bien d’autres.

Louis Beuve, Normand avant tout par Céline Guénolé – Editions Orep - Format 21x29,7 cm – broché – 512 pages – 40 euros