EDITORIAL


Chiffres lumineux pour analyser les enjeux énergétiques que vont nous infliger les candidats

Idées. Au début de la période des grands froids, en janvier 2017, Ségolène Royal, Ministre de l’environnement, a déclaré à la télévision et je l’ai vue et entendue, de mes yeux et de mes oreilles « pour l’approvisionnement en électricité, il n’y a aucune crainte à avoir avec les éoliennes il n’y a aucun risque de coupure ». C’est ignorer les bases des données climatiques qui font qu’à un grand froid correspond un anticyclone …c'est-à-dire une absence totale de vent, c’est d’ailleurs pour cela qu’apparaissent les phénomènes de pollution atmosphérique. La situation est exactement la même en période de grande chaleur quand on a besoin de la climatisation. Si nous n’avions eu que les éoliennes, nous aurions grelotté. Alban Verbecke lors de la présentation de ses vœux au Carré des Docks du Havre l’a souligné : « Ce mois de janvier a été particulièrement froid, vous le savez bien. Nos réacteurs nucléaires, dont 53 étaient en fonctionnement sur 58, ont fourni en moyenne 76% de l’électricité nécessaire au pays. 15% étaient fournis par les centrales hydrauliques. » Donc les éoliennes et autres énergies alternatives auraient compté que pour 9%... mais c’est négliger l’apport des centrales thermiques et les échanges intra-européens.

Pour remettre l’efficacité énergétique en perspective, il faut savoir que le nucléaire ne représente désormais que 48% des capacités installées…mais qu’il produit 76% de notre consommation. Les pouvoirs publics peuvent annoncer triomphalement que les énergies renouvelables représentent un tiers de la capacité de production du nucléaire, ils omettent de dire que cela ne compte que pour 8% de sa production (source : bilan électrique 2015 RTE). Il faut du vent pour les éoliennes, donc un climat anticyclonique mais quand il y a trop de vent, il faut les arrêter !

C’est avec stupéfaction que j’ai entendu Benoît Hamon déclarer lors d’un débat pour la primaire socialiste « qu’il fallait lutter contre le CO2 et donc arrêter le nucléaire ». Une ineptie scientifique absolue. Comme l’a rappelé aussi Alban Verbecke : « l’électricité produite par EDF, ce sont 15 grammes de CO2 par kWh », alors que l’Allemagne, toujours citée en modèle de l’écologie, après la fermeture de ses centrales nucléaire et le nécessaire recours aux centrales thermiques en est à 350 grammes par KWh. Quand Benoît Hamon prévoit « que le nucléaire ne fournisse plus que 50% de la production d’électricité française d’ici 2025 » a-t-il conscience du cataclysme économique ?

L’un des rares atouts économiques de la France qui depuis deux décennies l’ont aidée à garder un minimum de compétitivité, c’est qu’elle bénéficie d’un prix de l’électricité parmi les plus bas d’Europe (les seuls pays mieux placés sont ceux qui ont exclusivement recours aux énergies fossiles : les pays de l’Est…mais bonjour la pollution).

Quant aux prétendus problèmes financiers d’EDF est-ce qu’on ne lui demande pas d’éponger les catastrophes financières que l’Etat a créées par sa mauvaise gestion d’Areva. « On annonce que l’Etat va recapitaliser EDF à hauteur de 4 milliards d’euros. C’est bien, c’est une excellente nouvelle ! Ces 10 dernières années, EDF a versé, 20 milliards d’euros de dividendes à l’Etat, son actionnaire majoritaire, une belle preuve de solidité » a rappelé Alban Verbecke.

Le délégué général d’EDF pour la Normandie se sent devoir être l’héritier du magicien Houdini capable de se libérer en 3mn de la prison de Chicago où il s’était fait enfermer pour démontrer ses compétences. « On est enfermés dans une boîte réglementaire qui nous oblige à vendre 25% de notre production à nos concurrents à un prix inférieur au prix de marché…pour favoriser la concurrence ! Et il faut qu’on arrive à s’en sortir. Pas facile ce tour de passe-passe, quand nos concurrents, eux, n’ont pas à supporter les coûts de production… ni ceux de notre mission de service public, qui reste une valeur forte pour EDF. Un seul exemple : chaque année, le Groupe verse plus d’un million d’euros en Normandie pour aider les clients en situation de précarité énergétique »

Bon à savoir. La Normandie occupe une place toute particulière dans la stratégie industrielle du Groupe EDF, puisque c’est la région au monde où le Groupe investit le plus : entre 2008 et 2022, il aura investi 21 milliards d’euros sur le territoire, au service d’un mix énergétique « Bas carbone »..

Ginette Bléry

Suite... ...Réduire

ECONOMIE

Amcor Flexibles à Argentan menacé de fermeture 16/02/2017 Amcor Flexibles à Argentan menacé de fermeture
Economie. Le groupe australien Amcor, par le biais de sa filiale Amcor Flexibles France, a présenté en comité central d’entreprise puis en comité d’établissement le projet de fermeture de son usine d’Argentan (Orne), qui emploie 86 salariés. La direction d’Amcor Flexibles France a indiqué que le site, spécialisé dans les emballages souples pour les fromages à pâte dure et la viande...
● Lire la suite...
Eaux de Normandie, terre d’accueil pour un tiers lieu au sein de son entreprise 16/02/2017 Eaux de Normandie, terre d’accueil pour un tiers lieu au sein de son entreprise
Economie. L’aménagement du territoire fait partie des préoccupations constantes d’Eaux de Normandie, une entreprise du groupe Suez avec une forte implication normande puisqu’elle ne dessert pas moins de 134.113 clients par 62 sites de production d’eau potable et 93.335 clients en assainissement par 94 stations d’épuration. Henri de Grossouvre, directeur des collectivités publiques de Suez Eau France qui sur son compte tweeter...
● Lire la suite...

COLLECTIVITéS

Chômage : la démarche exemplaire de la Région à Pont-Audemer 17/02/2017 Chômage : la démarche exemplaire de la Région à Pont-Audemer
Collectivités. Nous parlons d’exemplaire car la démarche mérite d’être répétée, elle indique un autre chemin pour lutter contre le chômage et montre que lorsque les divers organismes concernés s’en donnent la peine des solutions sont à portée de mains. Retour sur le passé. Un matin Hervé Morin, président de la Région passe à l’entreprise Brangeon où le...
● Lire la suite...
Bertrand Deniaud : « l’annonce de la fermeture du SMUR d’Alençon est une catastrophe et une honte ! » 16/02/2017 Bertrand Deniaud : « l’annonce de la fermeture du SMUR d’Alençon est une catastrophe et une honte ! »
Collectivités. Le vice-président du Conseil Régional, élu de l’Orne, lance un cri d’alarme à l’annonce que d’ici fin 2017 la plate-forme téléphonique d'appel du SAMU (le 15) sera fermée la nuit et qu’une équipe du SMUR sera supprimée, ce qui fait que l’hélicoptère ne pourra pas décoller la nuit. Pour marquer leur désaccord, le directeur médical du Samu...
● Lire la suite...

EN VUE

Fabienne Buccio remplace Nicole Klein comme Préfète de Normandie 15/02/2017 Fabienne Buccio remplace Nicole Klein comme Préfète de Normandie
En vue. Décidément les mandats préfectoraux sont bien courts. C’est le 13 janvier 2016 que nous annoncions l’arrivée de Nicole Klein comme préfète de Normandie, la première dans ce rôle historique qu’elle a assumé avec beaucoup d’énergie et de chaleur humaine. Normalement le temps d’une préfectorale c’est 3 ou 4 ans, le rythme s’est accéléré. Elle est...
● Lire la suite...
Dominique Gambier fait allégeance à Emmanuel Marcron…normal c’est du pur Hollande 15/02/2017 Dominique Gambier fait allégeance à Emmanuel Marcron…normal c’est du pur Hollande
En vue. Nous avions déjà noté chez Dominique Gambier, maire PS de Déville-lès-Rouen, un net tropisme en faveur d’Emmanuel Macron, aujourd’hui sur son blog il fait son coming out et annonce : « depuis que je suis électeur, je me suis toujours situé à gauche, j’ai toujours voté  Socialiste, (sauf en 2002!), et, socialiste, je voterai Macron en 2017 ! Que Hamon défende ses idées, et...
● Lire la suite...

IDéES

L’élection d’un Président vu par Michel Valois un Normand aux Etats-Unis 17/02/2017 L’élection d’un Président vu par Michel Valois un Normand aux Etats-Unis
Idées. Nous avons déjà eu l’occasion de présenter Michel Valois, normand qui a travaillé à la Mission d’Études d’Aménagement de la Basse Seine. Economiste, créateur d’entreprises de communication, consultant en management il vit aux Etats-Unis où il a suivi en direct l’élection de Trump. Il nous en apporte une vision différente de ce que nous avons pu avoir dans la presse...
● Lire la suite...
Un pharmacien normand vraiment trop dynamique 14/02/2017 Un pharmacien normand vraiment trop dynamique
Idées. Un site internet pour une entreprise c’est bien, faire de la vente sur ce site c’est mieux…c’est le point de vue du Gouvernement français qui constate que 10 à 15% seulement des PME nationales réalisent leurs ventes en ligne. Alors le gouvernement va lancer un appel d’offre en mars pour accélérer leur passage à la vente numérique. Il prévoit l’attribution d’un chèque...
● Lire la suite...

TOURISME & CULTURE

23 – 24 juin 2017, festival de rock d’Evreux 13/02/2017 23 – 24 juin 2017, festival de rock d’Evreux
Culture. L’annonce attendue a été faite, le festival de rock d’Evreux aura bien lieu, il durera 2 jours, sur 2 scènes, avec plus de 20 concerts attendus à l’hippodrome d’Évreux-Navarre les 23 et 24 juin ! Au programme : The Prodigy, Jain qui vient de recevoir les Victoires de la musique, Trust, Talisco, Yusek, Machine Gun Kelly, Steve’n’seagulls, Headcherger… Pour insuffler un nouvel élan, Rock in...
● Lire la suite...
Spécial créateurs de musiques de jazz 07/02/2017 Spécial créateurs de musiques de jazz
Culture. Le Prix JAZZYMATMUT, prix international d’orchestres de jazz a été lancé en 2016 à l’initiative du Conseil d’Administration de la Matmut sur proposition de son Président Daniel Havis. Ce prix s’adresse aux solistes et aux formations de cinq musiciens maximum. Il concerne les personnes majeures de toutes nationalités. Ce prix international d’orchestres de jazz, témoigne de l’engagement culturel de...
● Lire la suite...