EDITORIAL


Attentat de St Etienne du Rouvray : ouvrir enfin les yeux et chercher une autre voie

 

L’horrible attentat de St Etienne du Rouvray a au moins le mérite de mettre les choses au clair, pas moyen pour les officiels de parler de malade mental ou de terroriste pour éviter d’utiliser le terme « islamiste ». D’ailleurs l’Etat Islamiste a déjà revendiqué l’attentat. Cette perpétuelle esquive verbale de la majorité pour sans cesse d’esquiver la réalité a abouti à ne pas mettre en place les véritables moyens de combat.

Arrêtons avec les maladies mentales…il faut être un malade mentale pour être un assassin de quelque sorte que ce soit, arrêtons avec la voyoucratie, ses adeptes souhaitent beaucoup plus le gain que le crime dont ils savent qu’il risque de les maintenir un certain temps en prison.

La monstruosité de St Etienne du Rouvray exprime bien le cœur de l’action de l’Etat Islamiste (préférons ce mot à celui de Daech car il dit clairement les choses) : détruire la civilisation chrétienne comme elle le fait depuis des décennies avec le massacre, sans que nous bougions vraiment, de milliers de chrétiens d’Orient y compris en Egypte.

L’islamisme, d’ailleurs, stigmatise encore plus les mécréants que les croyants, ces mécréants étaient les victimes du Bataclan, ceux de Charlie, ceux de Nice et ce crime passé étrangement sous silence de Garde-Colombe (Hautes-Alpes) où une mère de famille et ses 3 filles ont été agressées à l’arme blanche à cause de leur tenue vestimentaire que Mohamed B. jugeait trop légères. Au programme de l’islamisme une civilisation à détruire et nous, du bout des lèvres, osons à peine les nommer par leur nom.

Que faire en France ?

Le déploiement des forces de l’ordre n’est qu’une toute petite partie de la protection qu’un Gouvernement doit à sa population et encore faut il qu’elles puissent agir : les militaires de Sentinelle ne sont là que pour la dissuasion et on peut le regretter. Mais ce moyen a des limites, on ne saurait mettre des forces de l’ordre dans les 36.000 églises de France, ni dans tous les établissements où il y a du public.

Ce qui importe c’est la prévention qui passe par le renseignement dont on connaît maintenant l’ampleur de l’imperfection et il y a aussi la justice. Une justice dont est confirmé le laxisme infini. Pourquoi le salafisme qui est la dérive radicale de l’islam n’a-t-il pas été combattu sérieusement avec des expulsions chaque fois qu’un prêche incitait à la violence, chaque fois qu’un individu était arrêté même pour des faits de délinquance générale ? Evidemment on nous répondra liberté de pensée mais quand une religion prône la destruction d’une civilisation mérite-t-elle de bénéficier des libertés de la démocratie ?

Il y a eu avec Madame Taubira, l’instauration d’un système judiciaire aberrant qui a refusé la construction de prisons et distribué à tout-va les sursis. Le monstre de Nice avait été condamné en mars 2016 à six mois de prison… avec sursis, sans ce dernier il aurait été sous les verrous.

Les premières indications sur les assassins de Saint Etienne du Rouvray montrent qu’un individu était connu des services de police, qu’il avait voulu aller faire le djihad en 2015 et devait porter un bracelet électronique…une contrainte bien insuffisante. Prison, expulsion, mots qui terrorisent nos gouvernants soucieux de ne pas perdre quelques voix aux prochaines élections.

 

Il a fallu une accumulation d’attentats pour que le Gouvernement commence à agir mais toujours trop mollement comme s’il ne mesurait pas vraiment l’enjeu du problème. Ne comprenant pas qu’il ne s’agit pas d’une idéologie mais d’une religion, même si cette dernière est complètement dévoyée. De cette incompréhension fatale naît un comportement inadapté en politique intérieure mais aussi en politique extérieure.

 

Une religion ne se combat pas comme une idéologie

Quand François Hollande dit sur le parvis de la mairie de St Etienne du Rouvray « Daech nous a déclaré la guerre » il inverse complètement les faits et une fois de plus il esquive le mot islamisme.

La guerre au Sahel, la guerre en Syrie, la guerre en Libye, la France y participe au premier rang et ce que nous subissons, c’est la réponse. Est-ce à nous de faire la guerre à l’islamisme ?

Dans ces combats, nous sommes le plus engagé des pays européens, il faudrait prendre conscience que nous ne combattons pas une idéologie mais une foi qui relève d’une autre manière de penser. Les attentats que nous subissons et que nous subirons résultent de la logique implacable : œil pour œil et même deux pour un de préférence.

Le problème fondamental est de se demander si le conflit armé est la bonne réponse, si notre vision de la société est vraiment la seule qui doive être prise en compte. Notre conception du monde est-elle la seule valable ? Je ne prétends pas apporter une réponse mais je pense que ce sont les questions de base qu’il faut se poser ; la violence ne fait qu’entraîner la violence comme l’a bien montré René Girard et ce genre d’engrenage n’a pas de fin.

Monseigneur Lebrun, archevêque de Rouen a déclaré à l’issue de la tuerie : « l’Eglise catholique ne peut prendre d’autres armes que la prière et la fraternité entre les hommes » la parole religieuse ne peut pas faire une politique d’Etat mais ce n’est peut être pas aux nations de mener la guerre contre l’islamisme mais aux musulmans de bonne volonté. Notre devoir est peut être de les y inciter et cette guerre peut prendre d’autres armes que celles de la mort mais celles de l’explication, de la conviction et de la dénégation des pseudos propos religieux de l’islamisme. C’est à l’islam de s’engager contre l’islamisme.

Ginette Bléry

Suite... ...Réduire

ECONOMIE

La route des Energies édition 2016, c’est reparti 26/08/2016 La route des Energies édition 2016, c’est reparti
Economie. Chaque année, jeunes et moins jeunes sont invités à découvrir les métiers liés à l’énergie. Cette année, 56 entreprises, se sont mobilisées pour présenter leurs métiers, sous la forme de rencontres et témoignages de professionnels sur l'ensemble des 5 départements de la Normandie. Des développements énergétiques créateurs d’emplois La...
● Lire la suite...
En juillet, le chômage normand recule moitié moins vite que le chômage national 25/08/2016 En juillet, le chômage normand recule moitié moins vite que le chômage national
Economie. Après deux mois de hausse, le nombre de demandeurs d'emploi n'ayant pas du tout travaillé (catégorie A) a repris sa décrue : il a diminué de 0,5 % en juillet (19 100 inscrits en moins par rapport à juin), pour s'établir à 3,506 millions (3,506 sans les DOM). Une baisse qui « s'inscrit dans la continuité des bons résultats obtenus au deuxième trimestre en...
● Lire la suite...

COLLECTIVITéS

Valérie Pécresse à Vimoutiers : Normandie et Ile-de-France, des voisines qui doivent devenir partenaires 26/08/2016 Valérie Pécresse à Vimoutiers : Normandie et Ile-de-France, des voisines qui doivent devenir partenaires
Collectivités. Valérie Pécresse, présidente de la Région Ile-de-France est venue le 25 août à Vimoutiers à la demande de Véronique Louwagie députée de l’Orne. Elle a profité de son passage à Cabourg avec la journée de vacances des 5.000 enfants de sa Région organisée par le Secours Populaire pour répondre à une invitation de longue date. Une solide amitié lie...
● Lire la suite...
A la rentrée la Métropole veut vous faire marcher 23/08/2016 A la rentrée la Métropole veut vous faire marcher
Collectivités. Une date à réserver, le jeudi 15 septembre 2016 à partir de 8h30. La Métropole présentera au 106, à Rouen, un forum « Métropole (s) en transition ». Une manière d’envisager l’approche de la Métropole selon 4 pistes de réflexion : la  mobilité, la santé, l’attractivité et la citoyenneté. Les « vedettes »...
● Lire la suite...

PEOPLE

Accident mortel pour François Caule président de la SECO 11/08/2016 Accident mortel pour François Caule président de la SECO
People. Nous vous avions présenté lors de son 60e anniversaire le sympathique et dynamique cabinet d’expert comptable de la SECO à Vernon animé par François Caule. Un homme très connu des chefs d’entreprises de la région, trésorier du GIRV dont il avait reçu une récompense lors de la dernière rencontre au manoir de la Chapelle-Réanville. François Caule âgé de 58 ans...
● Lire la suite...
Normandie Olympique : homme et cheval ! 10/08/2016 Normandie Olympique : homme et cheval !
People. La Normandie a contribué à sortir les J.O. de Rio de la morne grisaille des premiers jours que subissaient nos équipes nationales. Astier Nicolas le mardi 8 août, a remporté une médaille d’or au concours de complet par équipe puis une médaille d’argent en individuel. Cette victoire est le fruit de la performance exemplaire des quatre cavaliers Astier Nicolas, Karim Laghouag, Mathieu Lemoine et Thibault...
● Lire la suite...

IDéES

Sobriété et dignité aux obsèques du Père Hamel 02/08/2016 Sobriété et dignité aux obsèques du Père Hamel
Idées. Plus de 1.700 personnes dans la cathédrale, quelques centaines sous la pluie dehors, devant un écran géant. La famille Hamel fut d’une grande dignité, une famille manifestement chrétienne qui inscrit ce massacre dans une perspective religieuse tout en n’oubliant pas l’homme proche et chaleureux qu’il fut manifestement. Un homme au cœur humble et aux comportements généreux que ce soit en Algérie...
● Lire la suite...
Attentat de St Etienne du Rouvray : points de vue de lecteurs 28/07/2016 Attentat de St Etienne du Rouvray : points de vue de lecteurs
Idées. Les lecteurs de normandiexxl ont eu, eux aussi, besoin d’exprimer leur désarroi, leurs craintes et envoient leur réflexion sur le sujet. Nous leurs ouvrons bien volontiers nos colonnes. Pas d’accord ! Désolé, mais, cette fois, pas d'accord avec votre éditorial, celui d'après drame de Saint-Etienne-du-Rouvray. En fait, je partage entièrement vos positions... jusqu'à ce que vous parliez de...
● Lire la suite...

TOURISME & CULTURE

« Franciscaines » le grand projet culturel de Deauville pour la Normandie 24/08/2016 « Franciscaines » le grand projet culturel de Deauville pour la Normandie
Culture et tourisme. Avant-première pour les lecteurs de normandiexxl, un petit tour au couvent des sœurs Franciscaines de Deauville qui va être transformé en un espace culturel. Un lieu qu’on peine à nommer puisqu’il s’agit d’un nouveau concept tout à la fois musée, médiathèque, salle de spectacles, lieu d’expérimentation des nouvelles techniques 2.0, la restauration est aussi au programme....
● Lire la suite...
Cures Marines de Trouville…40 millions pour un retour aux sources 23/08/2016 Cures Marines de Trouville…40 millions pour un retour aux sources
Culture et tourisme. Emile Viciana est un homme heureux, arrivé en 2014 à Trouville-sur-Mer pour prendre la direction de l’hôtel 5 étoiles Mgallery by Sofitel et de l’ensemble de thalassothérapie et spa, il a vu renaître les bâtiments abandonnés et a réussi à mettre en marche un établissement qui est le centre de thalassothérapie le plus proche de Paris. « La thalassothérapie...
● Lire la suite...