EDITORIAL


Pour la rentrée, il pleut des hallebardes, non du ciel, mais de tous les bords politiques à l’évocation des prochaines mesures qui doivent être mises en place : la réduction des budgets des collectivités locales avait déjà suscité l’émotion des élus locaux à la fin de l’été et l’annonce de celle des emplois aidés fait monter d’un cran le tollé…à quoi s’ajoute le coût de rabot sur les APL.

La sénatrice socialiste de Seine-Maritime Nelly Tocqueville nous a communiqué la lettre qu’elle a envoyée au Premier Ministre. Elle y exprime sa surprise concernant le non renouvellement des contrats aidés ou encore les suppressions de crédits de la Dotation d’Equilibre des Territoires Ruraux. Elle rappelle l’utilité des ces contrats et souligne avec juste raison qu’en ce qui concerne les contrats d’avenir « on ne peut pas [les] stopper au bout d’une année alors que dans l’engagement initial de l’Etat, la durée minimale est fixée à 3 années. » Et l’élue socialiste d’argumenter en parlant des contrats aidés «les supprimer, ce sera renvoyer ces bénéficiaires au chômage car il est bien évident qu’ils ne pourront pas être recrutés. Cela ne coûtera pas moins cher sur le plan budgétaire. »

Le député LREM de Seine Maritime, Damien Adam, dans un communiqué envoyé aujourd’hui, ne manque pas de rappeler aux élus socialistes que « c’est bien l’ancienne majorité qui avait prévu 280.000 contrats aidés sur l’année, soit deux fois moins qu’en 2016 » En fait le Gouvernement actuel s’est trouvé sur ce poste face à une surconsommation budgétaire et a été contraint de voter une rallonge qui porte le nombre à 293.000 contrats (sur RMC ce matin Edouard Philippe annonçait même 320.000 pour l’année).

Aussi Damien Adam déclare-t-il qu’il faut « revoir l’ensemble des outils d’accès au marché du travail […] la première précarité, c’est le chômage ; la première sécurité, c’est la compétence et le premier levier de réussite, c’est la formation. »

Le Premier Ministre n’a pas dit autre chose ce matin en appliquant aussi cette théorie à l’entrée à l’Université où au bout de 4 ans, 60% des étudiants sont en situation d’échec…alors il se garde bien d’évoquer des examens d’entrée mais parle de : « la nécessité d’une vérification des connaissances pré-requises pour aborder la filière choisie… » Autre tollé en vue.

Les Français semblent n’avoir pas conscience qu’en élisant Emmanuel Macron ils ont choisi un changement de société, un choix avec certes une base bien étroite qui ne repose que sur les 24% au premier tour, car les 66% du 2e tour rassemblent principalement des votes de dépit ou de rejet.

« Emmanuel Macron chute dans les sondages, en partie parce qu’il fait ce qu’il faut faire » analyse The Economist de cette semaine. C’est vrai que du côté de la chute, le Président de la République bat des records comme le montre le graphique du même magazine.(cf. graphique dans la rubrique "idées")

L’hebdomadaire britannique en général pas tendre pour la France  et même adepte du French bashing fait remarquer que le Président ne fait qu’appliquer ce qu’il a annoncé dans son programme. Son impopularité l’empêchera-t-elle d’appliquer son projet. Selon ses sources The Economist considère que le Président est indifférent (undeterred) à cette agitation. Sa démarche semble mal comprise, les Français ont voté pour le changement mais ils n’ont pas intégré ce que cela signifie.

Il nous semble que c’est le moment pour le Président de mettre en pratique la méthode qu’il n’a cessé d’évoquer tout au long de Révolution : « explication et pédagogie » mis à par son application pour le Code du Travail, elles manquent cruellement sur les autres sujets…sans oublier que l’accouchement sans douleur porte bien mal son nom et le travail ne fait que commencer.

Ginette Bléry

Suite... ...Réduire

ECONOMIE

TechnipFMC (ex Flexi France) confie sa logistique à Idea 24/09/2017 TechnipFMC (ex Flexi France) confie sa logistique à Idea
Economie. Le site TechnipFMC du Trait (76), localement plus connu sous le nom de Flexi France, mais dont le nom a changé après la fusion de Technip et de FMC conçoit 
et fabrique des flexibles intervenant dans les activités de pompage du pétrole au fond des océans (jusqu’à 3 000 mètres de profondeur). Parmi les activités du site, l’ingénieriste cite l’expédition 
des projets offshore par voie...
● Lire la suite...
Rejoignez ICCar pour faire décoller votre activité dans les véhicules connectés 16/09/2017 Rejoignez ICCar pour faire décoller votre activité dans les véhicules connectés
Economie. Cet ICCar n’a rien à voir avec celui de la mythologie au lieu des ailes il a …des roues et Mov’eo en est partenaire. Impact Connected Car (ICCar), est un accélérateur européen pour le véhicule connecté et a pour objectif de construire une vaste communauté autour de cette thématique. ICCar se compose de deux volets : d’une part la création d’une communauté d’acteurs du...
● Lire la suite...

COLLECTIVITéS

La biodiversité dans tous ses états avec la création de la 1ère agence régionale qui lui soit dédiée 21/09/2017 La biodiversité dans tous ses états avec la création de la 1ère agence régionale qui lui soit dédiée
Collectivités. Ce n’est pas dans une salle sans âme, dans un univers climatisé et aseptisé que l’on parle de biodiversité. Alors la présentation de la préfiguration de l’Agence Régionale de la Biodiversité de la Normandie s’est déroulée dans le cadre bucolique du restaurant Aux jardins d’Eden auprès de Pont-Audemer. Il s’agit d’anciennes carrières...
● Lire la suite...
Le Calvados débordé par les jeunes migrants en appelle à la population 19/09/2017 Le Calvados débordé par les jeunes migrants en appelle à la population
Collectivités. Le Département a failli être condamné  par le Tribunal Administratif le 18 septembre pour n’avoir pas, faute de place, mis à l’abri 4 jeunes afin que leur minorité soit évaluée. Aujourd’hui, cette situation a été régularisée et il n’y a pas eu de condamnation. Il convient de préciser que le Département du Calvados prend en charge 280 jeunes...
● Lire la suite...

EN VUE

Sénatoriales Manche : équilibre politique inchangé. Orne : Nathalie Goulet élue, ballotage pour les autres 24/09/2017 Sénatoriales Manche : équilibre politique inchangé. Orne : Nathalie Goulet élue, ballotage pour les autres
En vue. Il y avait 40 candidats aux sénatoriales dans la Manche pour 3 postes à pouvoir. Les deux candidats LR Philippe Bas et Jean Bizet sont réélus. Le premier arrive en tête avec 461 voix sur les 1546 exprimées et le second obtient 254 voix.   Le socialiste Jean-Pierre Godefroy ne se représentait pas et c’est Jean-Michel Houllegatte le maire PS  de Cherbourg Octeville qui est élu avec 318 voix. David Margueritte,...
● Lire la suite...
« Des ordonnances ne sont textes de loi qu’après ratification par le Parlement » 22/09/2017 « Des ordonnances ne sont textes de loi qu’après ratification par le Parlement »
En vue. Le député communiste de Dieppe, Sébastien Jumel et son collègue Pierre Dhareville des Bouches du Rhône envoient un ultime message à Emmanuel Macron avant que celui-ci ne signe les ordonnances sur le Code du Travail à l’issue du Conseil des ministres. Attention clame notre impétueux normand qui assène une leçon de démocratie : « Faut-il rappeler au Président de la...
● Lire la suite...

IDéES

Pourquoi les élus locaux pourraient devenir la base de l’opposition à Emmanuel Macron? 08/09/2017 Pourquoi les élus locaux pourraient devenir la base de l’opposition à Emmanuel Macron?
Idées. L’opposition au parlement est singulière : les deux grands partis de gouvernement sont paralysés : sans ligne, sans leader, mais ils ne manquent pas d’élus locaux. La France Insoumise est dans la même configuration que La République En Marche : une logique nationale sans de véritables appuis locaux. La politique nationale menée au parlement (moralisation de la vie politique, code du travail, réforme de...
● Lire la suite...
Sous les sabots de Sleipnir, le coursier d’ODIN …les actualités normandes d’août 2017 30/08/2017 Sous les sabots de Sleipnir, le coursier d’ODIN …les actualités normandes d’août 2017
Idées. Toute feuille d’informations doit se projeter dans l’esprit des éventuels lecteurs : de ce fait, elle se doit d’être compréhensible et, ainsi, d’être comprise, mais de plus, elle entame une sorte de dialogue avec son lectorat et ses rédacteurs doivent être attentifs aux réactions et aux suggestions de ces interlocuteurs de rencontre. Surtout lorsque des critiques sont formulées. Les...
● Lire la suite...

TOURISME & CULTURE

Création de la RHAPSODIE DU HAVRE. Un ouvrage de Thierry Pélicant sur un poème de Luis Porquet 24/09/2017 Création de la RHAPSODIE DU HAVRE. Un ouvrage de Thierry Pélicant sur un poème de Luis Porquet
Culture. Le bonheur se prépare, le renard nous l’a appris dans Le Petit Prince en lui demandant de venir toujours à la même heure « si tu viens n'importe quand, je ne saurai jamais à quelle heure m'habiller le cœur... Il faut des rites ». Alors pour vous aider à vous préparer je vous signale tout de suite l’exceptionnelle création qui aura lieu à la cathédrale du Havre le vendredi 20...
● Lire la suite...
« Normandie Impressionniste » : changement de rythme, changement d’organisation, « tout changer pour que rien ne change » 24/09/2017 « Normandie Impressionniste » : changement de rythme, changement d’organisation, « tout changer pour que rien ne change »
Culture. « Tout changer pour que rien ne change » était le choix de Fabrizio Salina, le héros viscontien dont l’emblème était le même que celui de la Normandie, un lion léopardé. Il est devenu Le Guépard dans le film. Il fallait tout changer pour traverser la révolution du 19e siècle qui touchait la Sicile. « Normandie Impressionniste » fait partie des pépites qui...
● Lire la suite...